A quel âge travailler telle ou telle qualité physique?

Développement à Long Terme de l'Athlète (DLTA)

Les jeunes joueurs et joueuses traversent des périodes plus ou moins sensibles au cours de leur croissance, mais qui sont  particulièrement intéressantes pour le développement, de manière optimale, de certaines qualités physiques.

Il ne s’agit pas de chercher à développer telle ou telle qualité physique exclusivement dans ces “fenêtres optimales” (périodes propices en fonction des étapes de la croissance et de la maturation), mais tout simplement d’avoir un guide pour la planification et l’orientation des entraînements.

Il y a tellement de choses possibles à faire et tellement peu de temps pour tout travailler (entre les fondamentaux technico-tactique, le développement physique et le travail de préparation mentale/psychologique), qu’il vaut mieux ne pas se tromper de direction et maintenir un certain cap vers des objectifs qui sont extrêmement importants pour maximiser le potentiel physique à l’âge adulte.

J’ai donc créé cet article pour faciliter la compréhension de l’importance du travail de la dimension “physique”, et pour avoir des repères vis à vis des qualités physiques à développer chez les enfants et les adolescents en fonction de leur âge (croissance chronologique) mais aussi et surtout en fonction de leur niveau de maturation (croissance biologique).

Qualités Physiques selon l'âge

Il faut bien comprendre ici que les “fenêtres de développement optimal” sont des indicateurs et des repères pour nous, Entraîneurs, Formateurs, Éducateurs. Ces repères doivent nous aider à orienter nos choix d’entraînements, de contenus d’entraînement, de type de travail à effectuer avec les jeunes que l’on encadre.

Ces qualités physiques sont un peu comme les fondamentaux techniques et tactiques: il y a des périodes propices à leur développement… et si on “rate le coche”, il sera difficile de rattraper ce retard (sauf si l’enfant/adolescent en question possède une génétique à son avantage), et donc cela demandera un travail plus long pour atteindre un haut-niveau d’acquisition.

Il faut bien comprendre dès maintenant qu’il y a des “fenêtres physiologiques” qui sont optimales pour le travail de chacune de ces qualités physiques (la vitesse, l’endurance, la force, la puissance… etc.). Et ces “fenêtres physiologiques” vont être dictées par 2 processus fondamentaux par lesquels tous les enfants et les adolescents vont obligatoirement passer, mais pas forcément au même moment: la croissance et la maturation!

Croissance vs. Maturation

La croissance et la maturation sont 2 processus différents qui interviennent pendant toute la durée du développement de l’enfant jusqu’à ce qu’il soit adulte. Ces 2 processus peuvent intervenir en même temps (c’est à dire de manière synchrone), ou peuvent être décalés dans le temps (c’est à dire de manière asynchrone).

La croissance est un processus biologique qui se réfère à tout ce qui peut être “visible”, c’est à dire l’augmentation de la taille, de la dimension d’un organe ou d’un tissu. Tandis que la maturation est le phénomène qui permet l’amélioration de la fonction d’un organe ou d’un système biologique.

Comme déjà dit plus haut, il faut donc bien comprendre à ce stade que dans tous les cas, tous les enfants et tous les adolescents vont obligatoirement passer par ces étapes du développement jusqu’à l’atteinte de l’âge adulte. Mais par contre ils ne vont pas obligatoirement tous traverser ces étapes du développement en même temps. C’est pourquoi il est tout à fait possible que des enfants qui sont de la même année et qui ont le même âge (croissance chronologique) peuvent avoir des morphologies, des niveaux cognitifs, des schémas moteurs avec des différences très marquées (lié à l’impact du niveau de maturation: la croissance biologique).

Pour aller plus loin sur le sujet, allez de suite lire mon article Préparation physique du jeune sportif: Chronique du livre de Sébastien RATEL.

Ces 2 processus sont donc très impactant lors du développement de l’enfant et de l’adolescent jusqu’à l’atteinte de l’âge adulte, mais le niveau de maturation est celui sur lequel il faut s’appuyer pour orienter tout le travail des qualités physiques.

Ce niveau de maturation va littéralement exploser au cours du développement de l’enfant, et il est marqué par le fameux passage de l’enfance à l’adolescence. Cette étape lors du développent de l’enfant est marquée par un Pic de Croissance Rapide qu’il est possible d’estimer et d’évaluer. Il est très important et fondamental de pouvoir définir le moment où va intervenir ce Pic de Croissance Rapide chez l’enfant, car à cet instant, de nouvelles “fenêtres physiologiques” vont s’ouvrir (quand d’autres vont se fermer) et il faudra donc adapter les contenus d’entraînement pour solliciter les qualités physiques qui seront essentielles à partir de cette période pour maximiser le plein potentiel physique à l’âge adulte.

Il faut bien comprendre que c’est un suivi et un travail qui s’étale sur plusieurs années et dont l’objectif est situé sur le long terme (d’où les plans de Développement à Long Terme de l’Athlète: appelés DLTA).

Si vous êtes un entraîneur passionné, un éducateur passionné, un formateur passionné, ou tout simplement un passionné curieux, j’ai réalisé une chronique de l’excellent livre de Sébastien RATEL: “Préparation Physique du jeune sportif” que je vous invite à lire (cliquez-ici pour lire la chronique du livre: Préparation Physique du jeune sportif).

C’est un article à très forte valeur ajoutée et qui va permettre de lever toutes les craintes et les obstacles que représente le travail physique chez les enfants et les adolescents!

Si vous êtes un entraîneur passionné, un éducateur passionné, un formateur passionné, ou tout simplement un passionné curieux, j’ai réalisé une chronique de l’excellent livre de Sébastien RATEL: “Préparation Physique du jeune sportif” que je vous invite à lire (cliquez-ici pour lire la chronique du livre: Préparation Physique du jeune sportif).

C’est un article à très forte valeur ajoutée et qui va permettre de lever toutes les craintes et les obstacles que représente le travail physique chez les enfants et les adolescents!

La présentation de Sébastien RATEL (Auteur du livre “Préparation Physique du jeune sportif” et Spécialiste de l’entraînement et de la préparation physique chez l’enfant et l’adolescent) est véritablement remplie de pépites!

C’est une superbe intervention qui va beaucoup plus loin dans les explications sur les différentes étapes de la croissance et de la maturation, et reprend en partie l’excellent travail de Sébastien RATEL, et que l’on peut retrouver intégralement dans son livre “Préparation Physique du jeune sportif”.

Si vous voulez continuer à apprendre, à vous former et à maintenir à jour vos connaissances, je vous conseille très fortement d’écouter les 30min d’intervention de Sébastien RATEL ci-dessous, et en plus il donne de nombreux exemples concrets sur le développement des qualités physiques chez les enfants et les adolescents.

Les 6 phases de la croissance

La taille des enfants passe en moyenne de 50 cm à la naissance à 75 cm au bout de la première année (croissance très rapide) puis elle atteint généralement 100 cm à l’âge de 3-4 ans (voire plus).

Ce rythme décélère ensuite, avec un gain de taille d’environ 5 à 6 cm par an jusqu’à la puberté (croissance constante). Jusqu’à cette étape du développement, les garçons et filles grandissent de la même façon.

L’écart se creuse après avec le fameux Pic de Croissance Rapide, qui marque le passage de l’enfance à l’adolescence, et où les gains de taille peuvent aller de 10 à 15 cm par an. Cette étape du développement est différente entre les filles et les garçons. En moyenne, chez les filles, ce Pic de Croissance Rapide intervient vers les 12-13 ans, tandis que chez les garçons il intervient généralement vers les 13-14 ans.

Etant donné qu’il peut y avoir des Pics de Croissance Rapide Précoces (9-10 ans), mais aussi des Pics de Croissance Rapide Tardifs (15-16 ans), c’est pourquoi il est crucial et fondamental de pouvoir estimer l’âge auquel va intervenir ce Pic de Croissance Rapide.

Quelles qualités physiques
et à quel moment ?

Chez les filles

Chez les filles, un pic de croissance survient au début de la puberté, en moyenne à l’âge de 10-11 ans. Ce pic dure jusqu’aux premières règles, moment où la croissance ralentit puis s’arrête, en général vers l’âge de 14-16 ans.

Motricité - Coordination

La fenêtre d’entraînement optimal des habiletés, motricité et coordination commence à l’âge de 7ans pour les filles. Cette fenêtre se termine au début de la poussée de croissance (aux alentours des 11-12ans).

Vitesse - Vivacité

2 Fenêtres de développement optimal: Pour les filles, la première fenêtre d’entraînement optimal de la vitesse se produit entre 6 et 9ans et la deuxième fenêtre se produit entre 11 et 14ans.

Agilité

La fenêtre d’entraînement optimal de l’agilité se situe exactement entre les 2 fenêtres du développement optimal de la vitesse. Pour les filles ce sera entre 9 et 11ans.

Capacité aérobie

L’entraînement de la capacité aérobie est recommandé avant que les enfants aient atteint leur poussée de croissance la plus rapide. La puissance aérobie devrait être introduite progressivement après que la poussée de croissance ait décélérée. 

Fenêtre de développement optimal: 11-13ans pour la capacité aérobie / 13-15ans pour la puissance aérobie.

Force

Contrairement à ce qui peut être préconisé dans le DLTA Canadien ou même dans d’autres infographies (comme celle que je vous partage ci-dessous) la fenêtre d’entraînement optimal de la force pour les filles est dès l’enfance, avant même leur poussée de croissance la plus rapide, soit aux alentours des 10-11ans (grosse priorité au gainage et aux abducteurs de la hanche: petit et moyen fessiers) puis durant l’adolescence.

Chez les Garçons

Chez les garçons, les premiers signes de la puberté et le pic de croissance qui l’accompagne sont un peu plus tardifs, survenant en moyenne vers 12-13ans. Ce pic de croissance se maintient jusqu’à la fin de la puberté. Plus tardive, la croissance des garçons est plus longue et s’arrête en général vers 16-17ans.

Motricité - Coordination

La fenêtre d’entraînement optimal des habiletés, motricité et coordination commence à l’âge de 8ans pour les garçons. Cette fenêtre se termine au début de la poussée de croissance (aux alentours des 11-12ans). 

Vitesse - Vivacité

2 Fenêtres de développement optimal: Pour les garçons, la première fenêtre d’entraînement optimal de la vitesse se produit entre 7 et 9ans et la deuxième fenêtre se produit entre 13 et 16ans.

Agilité

La fenêtre d’entraînement optimal de l’agilité se situe exactement entre les 2 fenêtres du développement optimal de la vitesse. Pour les garçons se sera entre 9 et 12ans.

Endurance aérobie

L’entraînement de la capacité aérobie est recommandé avant que les enfants aient atteint leur poussée de croissance la plus rapide. La puissance aérobie devrait être introduite progressivement après que la poussée de croissance ait décélérée. 

Fenêtre de développement optimal: 14-16ans pour la capacité aérobie / 16-17ans pour la puissance aérobie.

Force

Contrairement à ce qui peut être préconisé dans le DLTA Canadien ou même dans d’autres infographies (comme celle que je vous partage ci-dessous) la fenêtre d’entraînement optimal de la force pour les filles est dès l’enfance, avant même leur poussée de croissance la plus rapide, soit aux alentours des 11-12ans (grosse priorité au gainage et aux abducteurs de la hanche: petit et moyen fessiers) puis durant l’adolescence.

Le DLTA: un guide évolutif

Il faut bien comprendre ici que les “fenêtres de développement optimal” sont des indicateurs et des repères pour nous, éducateur, entraîneur, formateur.

Ces repères doivent nous aider dans nos contenus d’entraînement et de type de travail à effectuer avec les jeunes que l’on encadre.

Vous l’aurez bien vu, mais en fonction de l’âge et du sexe, parfois 2, 3 à 4 qualités physiques sont dans leurs “fenêtres optimales” au même moment.

J’en parle beaucoup plus en détail dans mon article sur “La Préparation Physique du jeune sportif: Chronique du livre de Sébastien RATEL” (accéder à l’article) mais si le sujet du Développement à Long Terme de l’Athlète vous intéresse et que vous souhaitez pousser vos connaissances encore plus loin je vous invite:

  • à consulter l’excellent support de la Fédération Canada Basketball (en cliquant ici). Il est vraiment complet, et tout simplement, il vaut le coup d’œil.
  • lire mon article “Préparation Physique du jeune sportif”. C’est directement une chronique du livre de Sébastien RATEL mais que j’ai voulu adapter en faisant un maximum de parallèle pour le Basketball.
  • acheter directement le livre de Sébastien RATEL: “Préparation Physique du jeune sportif” (en cliquant ici). Je vous le conseille vraiment car c’est une véritable mise à jour sur les connaissances de l’entraînement physique chez les enfants et les adolescents. Et aussi parcequ’il propose un Programme de Développement à Long Terme de l’Athlète (DLTA) qui est très complet, voire même plus que le DLTA Canadien.

Et pour ceux qui veulent aiguiser leur curiosité, allez jeter un coup d’oeil à ces 2 articles scientifiques riches d’enseignements, dont vous venez de lire un bref résumé et récapitulatif:

Pichardo, Andrew & Oliver, Jon & Harrison, Craig & Maulder, Peter & Lloyd, Rhodri. (2018). Integrating models of long-term athletic development to maximize the physical development of youth. International Journal of Sports Science & Coaching. 174795411878550. 10.1177/1747954118785503.

Ford, Paul & De Ste Croix, Mark & Lloyd, Rhodri & Meyers, Robert & Moosavi, Marjan & Oliver, Jon & Till, Kevin & Williams, Craig. (2011). The Long-Term Athlete Development model: Physiological evidence and application. Journal of sports sciences. 29. 389-402. 10.1080/02640414.2010.536849.

REJOINS LA COMMUNAUTÉ

"L'expérience du basketball de Haut-Niveau pour se former et performer"

Et Reçois gratuitement ton programme

de 6 semaines d'entraînement

Tu es libre de recevoir gratuitement ton programme de 6 semaines d’entraînement pour augmenter ta détente, développer ta puissance et ton explosivité. Tu y retrouveras: 

  • • Le programme au format PDF afin de l’avoir toujours sur toi
  • • Un support d’accompagnement “Pas à Pas” de tous les exercices au format vidéo
  • • Des exercices de développement de la puissance (qualité fondamentale pour le basketball)
  • • Comment organiser une session d’entraînement
  •  5 étapes obligatoires pour optimiser la performance
  • • Des astuces pour te perfectionner tout en continuant d’exercer ta passion

Je hais les SPAMS autant que vous: en vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à développer et optimiser votre performance, celle des équipes, des joueurs et des joueuses que vous encadrez et votre coaching, et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

  • 483
    Partages

Laisser un commentaire