Analyse du Basketball: France - Argentine

[CHALLENGE 1/360]

L’analyse de “l’activité basket” est la première chose à faire, c’est vraiment l’étape clé avant d’entreprendre quoique ce soit en terme d’entraînement.

Je prend ici volontairement le match France Argentine basketball (lors de la Demi Finale de la Coupe du Monde de Basket 2019) car c’est un très bel exemple de mon leitmotiv préféré quand on me demande “comment est-ce que tu définis le Basketball de Haut-Niveau?

Tout simplement par Maîtrise technique élevée à Vitesse d’exécution élevée!france argentine basketball

Cette analyse ne s’attardera pas sur les aspects technico-tactique et physique du basket, mais plutôt sur la spécificité de l’activité en compétition

Attention! Je vous donne ici ma vision basée sur mon expérience de terrain.

basketball-france-argentine

Le basket en compétition

Analyser pour mieux entraîner

Je considère qu’il y a 4 types d’analyse à faire pour avoir le maximum d’informations utiles et pour que cela puisse nous servir réellement pour nos entraînements (j’aborderai les notions de préparation ou d’entraînement dissocié, associé et intégré lors de prochains articles).

Ces analyses sont extrêmement utiles lors de la préparation et la construction de nos entraînements, mais aussi pour le choix des exercices pour être le plus efficient possible.

Il est très important de rester dans une logique de rentabilité de nos entraînements. Encore plus quand on ne s’entraîne que 2 fois/semaine (et là si tout se passe bien, du plus bas niveau du championnat départemental, en passant par le niveau régional, jusqu’au niveau de Nationale 2, ça doit vous parler).

Donc concrètement il y a l’analyse:

  • des exigences techniques et tactiques par poste de jeu (thème d’un prochain article)
  • des exigences physiques et physiologiques par poste de jeu (thème d’un prochain article)
  • des blessures les plus fréquentes (thème d’un prochain article)
  • de la spécificité de l’activité en compétition (c’est ce que nous allons voir tout de suite)

France Argentine Basketball

Spécificité de l'activité en compétition

Cette 1ère analyse du match France Argentine Basketball va nous permettre de répondre à des questions plutôt générales. Le but étant de comprendre l’activité même du basket, son organisation et l’essence même du déroulement d’un match.

Ainsi avec les informations qui vont ressortir, on va pouvoir répondre à certaines questions comme:

  1. C’est quoi un match de basketball? (d’un point de vue analytique et systémique)
  2. Quel doit être la durée de mes entraînements?
  3. Combien y a t’il de séquences de jeu dans un match?
  4. Quels sont les temps d’effort? Quels sont les temps de récupération?
  5. Comment organiser mon entraînement? (logique de rentabilité)

1. C'est quoi un match de basketball?

Ma définition d’un match de basket est la suivante:

  • C’est 4 QT de 10min soit 40min
  • C’est 3 temps de récupération entre chaque QT 2min + 15min + 2min soit 19min
  • C’est la possibilité de prendre 5 Temps-Morts de 1 min soit 5min

Donc au strict minimum, un match de basketball c’est 40min + 19min + 5min soit 64min

Sauf qu’il y a une seule personne dans le basket qui fait que nos matchs ne sont pas aussi court, et cette personne c’est… l’arbitre!

Et ça va être déterminant pour la suite de notre analyse car tous ces arrêts de jeu vont être très important pour la mise en place de notre logique d’entraînement.

2. La durée des entraînements?

Donc oui, les arbitres font que les matchs durent bien plus longtemps que 64min… le coach adverse aussi d’ailleurs car lui aussi peut prendre 5 temps-morts de 1min (mais c’est dans un moindre impact).

Vous retrouverez donc sur le tableau ci-dessous l’analyse de 10 matchs, dans 5 compétitions différentes, allant du niveau amateur jusqu’au plus Haut-Niveau international (notre match de basket France Argentine est en bleu).

Oui moi aussi ça m’a fait un choc! Les temps de compétition sont quasiment identique et cela peu importe le niveau d’expertise!

Vous allez me dire: “Ok Alex, mais ca nous sert à quoi de savoir q’un match dure 1h52 en moyenne?”

Et bien dans notre logique d’entraînement, le but c’est de préparer au mieux notre équipe et nos joueurs pour qu’ils soient les plus performants possible et avec un niveau de concentration élevée pendant toute la durée d’un match.

En partant de ce principe n’ayez donc pas peur de faire des sessions d’entraînement de 1h50 en priorité, et de varier entre 1h40 et 2h00 (ne surtout pas négliger l’aspect mental dans vos sessions, car au delà de travailler le “basket”, vous travaillerez également l’aspect de concentration de vos joueurs de manière indirecte).

Petite anecdote avec Svetislav PESIC quand j’étais à Valencia: il n’hésitez pas à faire parfois des sessions d’entraînement de 2h15. Alors qu’une équipe de Haut-Niveau s’entraîne déjà 2 fois/jour en général…

3. Nombre de séquences de jeu

Une séquence de jeu (ou une phase de jeu) c’est la période de temps qui s’écoule entre le moment le chronomètre est déclenché et un coup de sifflet d’un arbitre (chronomètre arrêté). Toute la période de temps qui s’écoule entre l’arrêt de jeu et la reprise du chrono est ce que j’appelle une phase de récupération (on aborde le sujet dans le point suivant).

Pour faire simple à chaque fois qu’un arbitre siffle pour arrêter le jeu, c’est la fin d’une séquence.

Sur le tableau ci-dessous vous pouvez donc voir le nombre et la durée des séquences de jeu du 1er QT du match France Argentine Basketball. Ici il y a 18 séquences de jeu dont la durée varie entre 4sec et 1min41.

Plus on avance dans le match, plus il y a de séquences (on peut arriver à monter jusqu’à 30 séquences de jeu dans un QT) et plus leur durée se raccourci.

4. Temps d'efforts / Temps de récupération

On pousse encore un peu plus loin l’analyse avec le ratio “temps d’effort / temps de récupération”. On constate que dans la compétition on peut se retrouver à faire 1min 41 d’efforts collectif, avec seulement 28sec de récupération avant de ré-enchaîner sur une nouvelle séquence d’effort.

Voyez également que sur la 1ère et la 3ème séquence de jeu qui sont toutes les deux assez longues (1min41 et 1min31 sans arrêt du chrono) l’EDF réalise également 5 transitions attaque/défense et que sur le QT entier elle en réalise 22.

Petite anecdote avec Svetislav PESIC encore: un de ses axes prioritaire était le travail des transitions défensives.

Alors vous allez bien évidemment me dire que dans ces 1min41, ce n’est pas en effort maximal tout le temps… et je suis totalement d’accord avec vous! Mais toujours dans un but de logique d’entraînement, surtout pour de la préparation “intégrée” (comme du 3c3, 4c4 ou 5c5 en vague sur tout terrain ou demi-terrain) c’est une information qui est ultra précieuse.

Ce sera intéressant de construire des exercices avec 40sec d’effort suivi de 25sec de récupération pendant près de 2min afin d’être au plus près de l’activité (demandes et exigences de la compétition).

5. Organiser mon entraînement

L’organisation de l’entraînement (durée, contenu, temps de travail, temps de récupération, préparation des exercices) doit impérativement être au plus proche de la demande et des exigences de la compétition. On voit que sans parler de statistiques très poussées mais en faisant simplement des observations de matchs, on peut déjà appliquer de bonnes pratiques qui sont essentielles pour préparer nos équipes à performer sur le terrain.

On à aussi des éléments concrets de travail à réaliser qui ressortent dans ce type d’analyse (comme par exemple ici le travail des transitions offensives et défensives). Leurs fréquences dans un match entier sont importantes et c’est un aspect du jeu à ne surtout pas négliger vu le nombre d’occasions qui se présentent en compétition (certainement encore plus dans les catégories de jeunes: c’est pourquoi le développement du jeu rapide dans ces catégories est essentiel).

Vous trouverez ci-dessous une de mes sessions d’entrainement de la saison 2019/2020 qui s’inspire beaucoup de l’analyse faite au dessus (je fais exprès pour que vous la critiquiez en commentaires de l’article).

Un exemple concret parmis tant d’autres, de la mise en application d’éléments qui ressorte de cette analyse, c’est que j’adore séparer mes blocs de travail par des temps de récupération de 1min pour simuler la prise d’un temps mort.

Ça me permet de donner des consignes pour les prochains exercices à réaliser mais ça permet aussi aux joueurs de s’hydrater régulièrement pendant la session d’entraînement (comme en situation de compétition).

La logique de l'entraîneur

C'est d'avoir du temps pour le "basket"

Maîtrise technique élevée à Vitesse d’exécution élevée!

Pour n’importe quel entraîneur, que l’on soit éducateur pour la formation des jeunes joueurs (12-15-18 ans), ou coach de seniors confirmés. Que l’on soit au niveau départemental ou au plus haut-niveau international, l’aspect le plus important, l’élément prioritaire, restera toujours le technico-tactique!

Pourquoi? Parce que chez les jeunes athlètes c’est l’aspect qui vont leur permettre d’évoluer vers des niveaux supérieurs (intégrer une sélection, un centre de formation, une équipe évoluant au niveau au-dessus) et chez les seniors c’est ce qui va permettre de faire gagner des matchs!

A Vitesse d’exécution élevée: comprenez bien ici que la dimension physique est un élément indissociable du technico-tactique, mais qu’elle reste uniquement un support à l’expression de ce dernier!

Je m’explique: on n’entraîne pas un joueur ou une joueuse pour qu’ils soient meilleurs au développé-couché, au squat, ou pour qu’ils arrivent à faire le plus de tractions possibles, mais pour qu’ils deviennent de meilleurs joueurs/joueuses de basketball.

Petite anecdote avec Claude BERGEAUD lorsqu’on était à Pau: on échangeait sur les jeunes du centre de formation, et il me disait que tous les jeunes avaient des qualités techniques indéniables.

Mais lorsqu’on a commencé à aborder leur intégration dans les entraînements avec les Pros mais aussi de leur futur pour évoluer dans le Haut-Niveau il me fit cette remarque: “Ils savent faire tel ou tel geste technique, et c’est très bien… Mais à quelle vitesse il le font?

Partant de ce principe fondamental, dans tous les exercices d’entraînement que l’on va proposer et mettre en place, il doit toujours y avoir le soucis de la spécificité du basketball à vitesse d’exécution élevée.

analyse-activité-basketball

“Acquérir la maîtrise du geste technique, apprendre à l’éxécuter à haute vitesse tout en restant efficient”

Tous nos contenus d’entraînement doivent servir à réduire au maximum cette flèche orange qui représente l’écart qu’il y a entre le niveau actuel de nos jeunes joueurs/joueuses et les exigences du haut-niveau senior.

Encore faut-il savoir quelles sont les demandes et exigences du Basket de Haut-Niveau pour savoir où aller

 

"Je veux rester informé des prochaines analyses"

Je hais les SPAMS autant que vous: en vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à développer et optimiser votre performance, celle des équipes, des joueurs et des joueuses que vous encadrez et votre coaching, et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

  • 56
    Partages

2 réflexions sur “Analyse du Basketball: Le match France-Argentine”

  1. Excellent analyse et pertinente qui plus est. Sortant un peu des analyses et critères ordinaires de préparation de séance. Notamment sur la préparation et la formation de nos joueurs à exécuter les choses sur un haut niveau d’intensité et de vitesse. Et cela de manière permanente durant les séances d’entraînements.

    1. Alexandre Laurent

      Merci pour ton commentaire Laurent! J’espère que ça aidera un maximum d’entraîneurs, joueurs et joueuses à mettre en place de bonnes pratiques. Je prépare 3 autres analyses qui viendront compléter celle-ci. A bientôt

Laisser un commentaire