Comment intégrer un pôle espoirs basket-ball?

Tout le processus de détection et de sélection

Intégrer un Pôle Espoirs Basket est un rêve pour certains, un objectif pour d’autres et une réalité pour un petite poignée de joueurs/joueuses. Car très peu arrivent à se faire une place au sein du parcours qui mène au Haut-Niveau!

Du talent? Ils en ont tous! Mais intégrer le Pôle Espoirs Basket de la région relève de nombreux facteurs:

La taille et le bagage technique étant des éléments forcément essentiels pour intégrer un Pôle Espoirs Basket (plus le bagage technique des joueurs va être élevé, et les fondamentaux parfaitement maîtrisés, plus les entraîneurs et l’équipe pourront développer, créer ou donner une réponse tactique sur le terrain).

Les 4 grandes qualités déterminantes qu’un joueur ou une joueuse doit avoir pour intégrer un Pôle Espoirs Basket sont (à mon sens, et je vous explique pourquoi après):

  1. Être FORT
  2. Être RAPIDE
  3. Être COORDONNÉ
  4. Être INTELLIGENT

Pourquoi? Parce que la tendance actuelle du Basketball International fait qu’il est nécessaire d’avoir des joueurs de grandes tailles à tous les postes de jeu, que le jeu en lui même est sur une très grande dynamique d’exécution à haute vitesse, qu’il y a des luttes de plus en plus permanentes pour les prise de position et pour gagner des espaces de jeu, et enfin qui va demander des niveaux de concentration très élevés.

SÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES

U11 - U12 - U13

Pour pouvoir intégrer un Pôle Espoirs Basket, il est nécessaire que l’entraîneur-formateur (éducateur) parle avec ses joueurs et joueuses. En effet, intégrer la filière du Haut-Niveau (ou le chemin vers le Haut-Niveau) cela passe directement par le désir des personnes concernées… C’est pourquoi un joueur ou une joueuse qui est en demande pour devenir basketteur professionnel, doit impérativement être aidé et mis dans les conditions pour atteindre ses objectifs d’intégrer un Pôle Espoirs Basket.

Cela commence assez tôt par les détections départementales des catégories U11 – U12 et U13 lors de l’organisation par les Comités Départementaux de Camps Inter-Comités (CIC) ou Camps Inter-Secteurs (CIS). Cela permet, comme son nom l’indique, de détecter des jeunes potentiels pour qu’ils intègrent ensuite un cursus de formation fédéral: la sélection départementale.

Puis sur la catégorie U13 l’évolution vers le Haut-Niveau continu par la participation aux Tournois Inter-Comité (TIC) et Tournois Inter-Zones (TIZ).

Ce fameux TIZ est vraiment un des événements clés par rapport aux « très jeunes potentiels » car il a pour vocation de réunir tous les meilleurs joueurs et joueuses de la catégorie U13 provenant des différentes Zones: Nord, Nord-Est, Sud-Ouest, Sud-Est, Ouest et Est. Ceux-la même qui intégreront plus tard un des Pôles Espoirs Régionaux.

Alors pourquoi des détections aussi tôt? Tout simplement pour être sûr de ne pas louper les futurs potentiels en fonction de l’avancé de leur niveau de maturation physique, physiologique (notamment chez les filles, comme on a déjà pu le voir dans mon précédent article sur les qualités physiques à développer en fonction de l’âge) technique et tactique. MAIS… et oui il y a un MAIS! On le retrouve à la fin de l’article afin de ne pas dévier de sujet…

SÉLECTIONS RÉGIONALES

U13 - U14 - U15

On monte d’un cran au niveau du cursus de formation des jeunes joueurs et joueuses, puisque ce sont les Ligues Régionales qui ont en charge le bon développement des futurs potentiels Haut-Niveau, qui intègrent ainsi les fameux Pôles Espoirs!

A ce niveau là on est pile poile dans le mix entre sport de compétition et études (c’est d’ailleurs pourquoi on se retrouve avec les biens connues « Sections Sport-Etudes » dans les Collèges et Lycées.

Dès lors qu’un jeune ou qu’une jeune sportive intègre un Pôle Espoirs Basket, l’accompagnement scolaire est une mission hautement prioritaire. Pour l’avoir côtoyé de près du côté de Pau, c’est même LA mission prioritaire au niveau de l’accompagnement des jeunes: les aider à grandir et devenir des êtres accomplis au travers du basketball.

Pourquoi? Parce que c’est dans ces catégories qu’il va y avoir le plus de « casse ». Sur le plan purement sportif, cela est expliqué et discuté avec chacun des jeunes qui ont intégré le Pôle Espoirs Basket: « On vous amènera là où vous déciderez de mettre vos propres limites ».

Chacun sort des entretiens individuels avec en tête qu’on va les pousser pour obtenir le meilleur d’eux-même. Tout en sachant qu’il n’y aura que les meilleurs éléments qui vont sortir du Pôle Espoirs et qui pourront éventuellement intégrer une des Equipes de France de Basketball Jeunes, ainsi que le Pôle France à l’INSEP.

On retrouve parfois les CIC ou les CIS, mais les évènements les plus marquants de ces catégories jeunes sont les Tournois Inter-Secteur (TIS) et les Tournois Inter-Ligues (TIL). Comme pour le TIZ de la catégorie U13, le TIL regroupe les meilleurs espoirs U15 avec comme objectif la détection des meilleurs potentiels pour intégrer…

  1. L’Equipe de France de Basketball U15
  2. Un des Centres de Formation d’un club de Basketball Professionnel (pour intégrer des U15 ELITE)
  3. Une équipe de U15 ELITE dans un club non-professionnel mais reconnu pour sa formation. 

Au delà de l’aspect sportif, c’est surtout l’aspect humain qui va être un facteur majeur dans l’accompagnement de ces jeunes sportifs. Même si les jeunes sportifs retrouvent leur famille le week-end, c’est un moment assez court, car il y a le match du week-end (où il faut performer) et après il faut revenir au Pôle Espoirs Basket pour ré-enchaîner sur une semaine de cours + les entraînements du soir.

L’aventure humaine dans un Pôle Espoirs Basket est véritablement intense car à ce niveau là, les entraîneurs-formateurs deviennent véritablement une deuxième famille.

Un peu comme nous, adulte, qui allons travailler tous les jours et qui passons plus de temps avec nos collègues dans la journée, qu’avec notre propre famille… Pour eux c’est la même chose 😉

LE CENTRE FÉDÉRAL DE BASKETBALL
LE PÔLE FRANCE

U15 - U16 - U17 - U18 - U19 - U20

Ce n’est pas fini avec la formation des futures pépites des Equipes de France de Basketball puisque certains et certaines ont déjà le privilège d’avoir goûté aux premières sélections nationales en jeunes: signe d’un très fort talent.

Et c’est justement les plus talentueux qui vont quitter leur Pôle Espoirs Régional, pour rejoindre en définitive le Pôle France situé à l’INSEP (en plein Bois de Vincennes, au Sud-Est de Paris).

Intégrer le Pôle France c’est l’aboutissement du processus de détection et de sélection qui a débuté depuis la catégorie U13. Il ne reste plus qu’à continuer à former ces talents bruts et y mettre énormément de travail individuel, pour les voir un jour porter le maillot de l’Equipe de France… Car le talent et le potentiel sans travail, ne reste qu’un talent et un potentiel… non aboutit!

L’entrée au Pôle France de l’INSEP se fait après un Camp National (qui se tient chaque année à Bourges durant le mois de Décembre) qui réunit les 36 joueurs et 36 joueuses qui ont les plus gros potentiels.

Les Entraîneurs Nationaux, à l’issue de quatre jours d’entraînements et d’entretiens, retiennent les 20 potentiels féminins et les 20 potentiels masculins qui feront leur entrée au Pôle France en Septembre.

Avoir 15-16 ans, jongler entre les études et jouer en NM1 tous les weekends, c’est quand même le signe d’un très grand talent et d’un fort potentiel pour espérer pouvoir intégrer l’Equipe de France de Basketball dans le futur, ainsi que la NBA (exemple de Victor WEMBANYAMA).

ET LES CENTRES DE FORMATION...

U15 - U16 - U17 - U18 - U19 - U20

Ce n’est toujours pas fini avec la formation des futures joueuses et joueurs de Haut-Niveau… car ceux qui n’ont pas eu la « chance » d’intégrer le Pôle France à l’INSEP ont quand même, eux aussi, un énorme talent! Mais le talent sans travail, ne reste qu’un potentiel… non aboutit! C’est pourquoi ce seront les Centres de Formation des Clubs Elite (de Ligue Féminine ou de BETCLIC Elite) qui vont être dans la continuité du Pôle Espoirs Basket. On allie également le sport avec les études… toujours avec le même double-projet de réussite: à la fois sportif mais surtout humain!

A ce stade, les entraîneurs-formateurs vont de plus en plus axer la formation sur le développement de la tactique individuelle et collective (ce qu’on appelle plus communément le QI Basket), car savoir maîtriser les fondamentaux techniques c’est très bien! Mais savoir les appliquer au bon moment (quand?) et à bon escient (comment?) c’est autre chose!

En passant par le Centre de Formation d’un Club Professionnel, et a ce stade, le fait d’être sélectionné en Equipe de France de Basketball relève des performances sur le terrain chaque weekend. Les niveaux de maturation (oui j’aime beaucoup ce mot!) technique, tactique, physique, et mental vont être déterminant pour espérer rejoindre l’INSEP de manière beaucoup plus régulière et ainsi faire parti des futurs joueurs et joueuses des Equipe de France de Basketball!

Le gros avantage des équipes professionnelles, c’est que leurs équipes 2 évoluent souvent en Nationale 2 ou Nationale 3… Des Championnats plus durs que le Championnat Espoirs des Clubs professionnels (Espoirs Elite ou Espoirs PRO B), et dans lesquels on voit éclore des jeunes qui peuvent aller vraiment très haut. Je vous renvoi d’ailleurs vers ces 2 excellents reportages sur les Centres de Formation dans le Basketball Français et les problématiques rencontrés pour la formation des Jeunes:

Le problème des sélections?

Comme promis on se retrouve à la fin de l’article pour parler du MAIS

Alors, si on analyse les dates de naissances des joueurs et joueuses de Haut-Niveau, on se rend compte que la grande majorité des sportifs évoluant dans le Haut-Niveau, sont nés courant du 1er trimestre de l’année (Janvier-Février-Mars-Avril). Et plus on avance dans l’année, moins on en trouve… Ça ne veut pas dire qu’il n’y en a pas, mais…

Mais qu’est-ce que ça signifie? Cela signifie que pour la plus grande majorité (et c’est un véritable problème que j’aborderai dans un prochain article qui est déjà en cours de préparation) on se retrouve avec des joueurs et des joueuses qui, étant donnée que leur âge biologique et leur niveau de maturation est plus développé par rapport à d’autres, ils vont être considéré comme étant plus fort et plus avancés que certains autres enfants… alors que parfois il faudrait tout simplement patienter un peu!

Exemple: un enfant né le 03 janvier de l’année 2012 VS. un enfant né le 26 Décembre de l’année 2012. Les 2 enfants sont bien de la même année, mais ils ont presque 1 an de différence.

Cette différence peut avoir des effets dévastateurs au niveau des détections car on peut passer à côté de talents qui «dorment» et qui n’écloront jamais du fait de notre système de détection.

Tant au niveau de la croissance, que de la maturation physique, physiologique, technique et tactique, il suffirait d’attendre quelques mois supplémentaires pour « comparer ce qui peut être comparable ». C’est comme ça que certains joueurs et joueuses passent à la trappe, et ne sont pas retenus dans les sélections car au moment de l’événement ou de la journée de détection, ils n’ont soit disant, pas « la taille », pas « le niveau technique » ou pas « le physique »… tout est une question de maturité! Mais promis, j’y reviendrai beaucoup plus en détails dans mon prochain article où j’expliquerai pourquoi on se trompe dans les détections et sélections des jeunes joueurs…

« La Chance n’existe pas! La Chance c’est une préparation qui rencontre une opportunité! »

(Richard BRANSON)

Programme de 6 semaines d'entraînement

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon programme de 6 semaines d’entraînement pour le développement de la puissance et de l’explosivité. Vous y retrouverez: 

  • • Le programme au format PDF afin de l’avoir toujours sur soi
  • • Un support d’accompagnement « Pas à Pas » du programme au format vidéo
  • • Des exercices de développement de la puissance (qualité fondamentale pour le basketball)
  • • Comment organiser une session d’entraînement
  • 5 étapes obligatoires pour optimiser la performance
  • • Des astuces pour se perfectionner tout en continuant d’exercer votre passion

Je hais les SPAMS autant que vous: en vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à développer et optimiser votre performance, celle des équipes, des joueurs et des joueuses que vous encadrez et votre coaching, et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

1 réflexion sur “Comment intégrer un pôle espoirs basket-ball?”

  1. Avec tout le respect que je te dois la filière fédérale est bien plus complexes à aborder. Il y a en plus du sportif les considérations geo-politiques régionales. Ce ne sont pas forcément les meilleurs. Point vivre cela de l’intérieur, le sportif ne fait absolument pas tout. Je vois régulièrement des polistes ne pas jouer en club faute d’avoir le niveau nécessaire. Cdlt

Laisser un commentaire